Assurance voyage : comment elle fonctionne et pourquoi vous devriez la prendre ?

Publié le : 17 mars 202316 mins de lecture

La meilleure raison de contracter une assurance voyage d’échange est décrite par un célèbre dicton : mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi, vous serez préparé en cas d’imprévus !  Découvrez comment elle fonctionne et les raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas planifier votre voyage d’échange sans assurance voyage !

L’assurance échange de voyages : est-elle nécessaire ?

Un voyage d’échange est l’un des meilleurs moyens de franchir de nouvelles étapes, de découvrir de nouvelles cultures et de vivre de nouvelles expériences. Maintenant, imaginez que votre voyage soit écourté par un problème de santé ou de bureaucratie. Il peut s’agir de la transformation d’un grand rêve en un terrible cauchemar. Tout cela peut être évité par une mesure aussi simple que la souscription d’une assurance voyage. Ce service offre une assistance médicale, dentaire, bureaucratique et bien plus encore pendant votre séjour hors du Brésil. Même si l’étudiant a l’intention d’étudier dans un pays qui n’exige pas d’assurance voyage, souscrire une assurance voyage est sans aucun doute la meilleure façon de faire face aux imprévus. Alors, n’ayez aucun doute : ne manquez pas de souscrire une bourse d’assurance voyage lorsque vous planifiez l’expérience inoubliable d’étudier dans un autre pays.

Importance de l’assurance voyage de change

Contracter une assurance voyage en échange est le meilleur moyen de garantir un voyage sûr et paisible : le service offre une couverture financière pour de nombreux types de malheurs différents. Les soins médicaux font partie des dépenses les plus élevées qu’un étudiant peut avoir pendant un voyage d’échange. 

Si le voyage est de longue durée, il y a de fortes chances que vous ayez besoin d’assistance. L’étudiant est, par exemple, exposé à des climats différents, à des changements d’habitudes et même de régime alimentaire, ce qui peut entraîner des problèmes de santé, voire des urgences médicales.  Il est donc fortement recommandé au voyageur de ne pas se lancer dans un échange sans contracter une assurance voyage.

Comment souscrire une assurance voyage pour un échange ?

Il existe différents assureurs, différentes couvertures et les types de plans d’assurance voyage les plus divers. Il suffit de faire quelques recherches pour trouver le meilleur type d’assurance à souscrire en fonction de votre profil de voyageur. Plusieurs compagnies proposent des plans spécifiques pour le voyageur en échange, avec un meilleur rapport coût-bénéfice en raison de la longue durée du voyage. En général, ces forfaits offrent une couverture très complète, avec des tarifs attractifs pour les voyages d’un an maximum. . De cette façon, vous aurez accès à des devis de différentes compagnies parmi lesquelles vous pourrez choisir et vous assurer que votre voyage se déroule sans encombre. 

Avantages de la souscription d’une assurance voyage en cas de change

Étudier à l’étranger est très différent de passer des vacances dans un autre pays. En général, le voyage d’échange a une durée plus longue et peut dépasser un an.

Cela implique des différences cruciales qui doivent être analysées par le voyageur. Les formules d’assurance voyage sont, en général, créées précisément pour protéger les étudiants en échange en cas d’éventualité. Ils couvrent les frais médicaux et dentaires, les maladies préexistantes, le retour anticipé en cas d’hospitalisation ou de décès d’un membre de la famille, la prolongation du séjour pour des raisons médicales, entre autres. La couverture ne comprend pas seulement les urgences médicales : vous recevez de l’aide en cas de perte de bagages, de vol et de dommages aux bagages, de retard ou d’annulation de vol et même de rapatriement pour raisons médicales.

Quels sont les documents requis pour l’assurance ?

Il suffit de faire le calcul pour conclure que souscrire une assurance voyage pour votre échange est la meilleure option pour assurer votre tranquillité d’esprit. 

Et assurer cette tranquillité d’esprit peut être plus facile que vous ne le pensez. Pour contracter une assurance voyage, vous devez présenter une pièce d’identité (de préférence une carte d’identité), votre CPF et votre passeport (si le pays de destination l’exige). Si le voyageur est un mineur, il suffit d’utiliser le CPF de l’une des personnes responsables. Une fois le contrat signé, vous devriez recevoir certains documents : la police de l’assureur, les contacts d’urgence, le manuel de l’assuré et les conditions générales de l’assureur. Assurez-vous d’en prendre des copies pendant votre voyage !

Assurance voyage pour les étudiants d’échange

Avec une assurance voyage, vous n’avez pas à vous inquiéter de dépenser tout votre budget (ou même plus que ce que vous avez dépensé pour partir en échange) pour un traitement médical, entre autres frais supplémentaires pendant votre séjour à l’étranger. Apprenez-en un peu plus sur ce service et posez toutes vos questions à son sujet !

Assurance voyage pour l’échange : couverture recommandée

Si vous comptez faire appel à une bourse d’assurance voyage, vous devez garder à l’esprit quels seront vos besoins réels pendant la durée de votre voyage.

Faites donc des devis qui tiennent compte des éventuels problèmes médicaux, comme les consultations et les examens d’urgence, ainsi que la protection en cas de perte ou de vol de documents. Découvrez quelques-unes des couvertures les plus recommandées pour l’assurance voyage d’échange de contrats.

1. Frais médicaux, pharmaceutiques et dentaires (DMHO)

Les principaux types de couverture dans l’assurance voyage sont ceux liés aux frais médicaux, pharmaceutiques et dentaires. Ce sont généralement les dépenses les plus élevées qu’un étudiant d’échange peut encourir pendant son voyage. Il est donc important de rechercher si le plan que vous avez l’intention de contracter offre une couverture pour les frais chirurgicaux, d’hospitalisation ou d’urgence, ainsi que pour les traitements dentaires ou les médicaments d’urgence. Si l’étudiant d’échange souffre d’une maladie ou d’un problème de santé préexistant, comme des problèmes cardiaques ou du diabète, il est essentiel de rechercher un plan d’assurance qui couvre également ces éventuelles dépenses.

2. Assurance accidents : invalidité totale ou partielle

Des accidents et des imprévus peuvent survenir lors de n’importe quel voyage, et les risques sont encore plus élevés dans le cas de voyages de longue durée, comme les échanges. Il est donc important de se protéger contre les éventualités. Qu’il s’agisse d’un doigt cassé ou d’une blessure compromettant une fonction, votre meilleure option est de vous assurer que vous disposez de l’assistance dont vous avez besoin pendant votre séjour à l’étranger. La meilleure alternative pour un étudiant d’échange pour se protéger est de choisir un plan avec une large couverture, comme dans les cas d’invalidité totale ou partielle.  Après tout, comme nous l’avons dit au début de cet article, il vaut mieux prévenir que guérir.

3. Bagages perdus

Chaque jour, plus de 3 000 sacs sont perdus dans le monde, selon une enquête d’American Airlines. C’est une statistique dont personne ne veut faire partie, n’est-ce pas ? Une bonne police d’assurance voyage ne vous couvrira pas seulement en cas d’urgence médicale : vous devez également être protégé en cas de perte ou de détérioration de vos bagages. Certains assureurs peuvent même couvrir vos dépenses en cas de retard de livraison des bagages.  Donc, gardez un œil sur les conditions lors de l’embauche pour vous assurer que vous obtenez le meilleur service pour vos besoins.

4. Annulation du voyage

L’un des services les plus importants (et indispensables) offerts par une bonne assurance voyage est la couverture en cas de retard ou d’annulation de vol.

En cas d’éventuels retards, l’assureur devrait couvrir vos frais d’hébergement, de nourriture et de transport, par exemple. En cas d’annulation, la couverture va jusqu’à garantir la relocalisation sur d’autres vols.

5. Conseils en cas de perte de documents

La perte de vos documents pendant votre voyage d’échange dans un pays dont vous ne maîtrisez pas la langue peut être un grand désagrément. Dans ce cas, vous pouvez également compter sur l’aide d’une bonne assurance voyage. L’un des services les plus demandés par les compagnies d’assurance est le conseil en cas de perte de documents pendant le séjour à l’étranger. Cette assistance, en général, est fournie dans la langue parlée par le touriste, ce qui peut être une aide encore plus précieuse dans un moment de besoin dans un autre pays.

6. Assistance funéraire

Personne n’aime penser à la façon de faire face aux urgences, encore plus pendant la réalisation d’un rêve comme un voyage d’échange, mais il est important de se protéger même dans les cas les plus extrêmes. Il est recommandé de contracter un plan avec une couverture pour l’assistance funéraire, comme le rapatriement du corps au domicile du contractant ou au lieu d’enterrement. Cette couverture comprend les dépenses liées aux procédures et aux objets nécessaires au transfert du corps.

7. Rapatriement

En plus du rapatriement funéraire, en cas de décès pendant le voyage, il est également recommandé de souscrire une couverture de rapatriement sanitaire. Ce service couvre les frais éventuels de transfert vers le Brésil dans l’impossibilité pour le voyageur de revenir dans le pays en tant que passager régulier, comme en cas d’accident personnel ou de maladie.

Enfin, quelle est la meilleure assurance voyage pour les étudiants en échange ?

La meilleure façon de choisir la couverture qui vous convient le mieux est d’être honnête quant à vos besoins lors de l’embauche. Faites des recherches sur le pays de destination et les problèmes auxquels la plupart des touristes sont confrontés là-bas. À partir de là, gardez un œil sur les exigences et la valeur de la couverture. Vous trouverez plusieurs options sur le marché, avec des prix et une couverture différents. Comparez les différentes offres pour obtenir la meilleure option pour vos besoins.

Destinations les plus populaires pour les échanges

Maintenant que vous savez tout sur le contrat d’échange d’assurance voyage, il est temps de choisir votre destination et de vous préparer à vivre une expérience inoubliable. Nous avons séparé ci-dessous quelques-unes des destinations les plus populaires pour les étudiants en échange et les raisons qui font de chacune d’entre elles un pays spécial.

Canada

Si vous envisagez de voyager dans un endroit aux paysages incroyables et à la qualité de vie exceptionnelle, vous devriez envisager un échange au Canada. 

Les coûts d’échange varient d’une ville à l’autre : Vancouver, par exemple, a des coûts plus élevés que Toronto et Montréal. Vancouver, par exemple, a des coûts plus élevés que Toronto et Montréal. Il vous suffit donc de faire des recherches pour trouver la meilleure option pour votre poche. Le pays offre différentes options pour l’étudiant en échange : vous pouvez étudier l’anglais ou le français, au niveau du lycée ou de l’université, avec la disponibilité de programmes d’études ou même étudier et travailler.  Un autre avantage est l’assurance voyage pour le Canada, qui offre une couverture dans toute l’Amérique du Nord, y compris les États-Unis et le Mexique.

États-Unis

Les États-Unis figurent parmi les principales destinations choisies par les étudiants du monde entier pour leurs programmes d’échange.  La liste des villes nord-américaines qui proposent des cours pour les étudiants en échange est longue, et les périodes de séjour sont très variables : elles peuvent aller de deux semaines à un an ! Il est important de s’assurer que vous suivez toutes les étapes nécessaires à l’obtention de votre visa d’étudiant et de souscrire une bonne assurance voyage avec une couverture étendue.  Les États-Unis sont connus pour les coûts très élevés de leur système de santé, et sans assurance voyage, vous pourriez terminer votre voyage avec une dette de plusieurs milliers de dollars.

Portugal

Le Brésil a été colonisé par le Portugal il y a plus de 500 ans, et aujourd’hui, des milliers de Brésiliens prennent le chemin inverse, en se rendant sur les terres lusitaniennes à des fins d’échange. Abritant certaines des universités les plus anciennes et les plus importantes du monde, le Portugal est la destination de nombreux étudiants brésiliens en échange chaque année. Plusieurs écoles et cours ont des partenariats avec des entreprises brésiliennes, ce qui rend le processus relativement plus facile pour l’étudiant en échange.  L’étudiant compte également sur la facilité de la langue dans le cas d’un voyage au Portugal. Comme le pays fait partie du traité de Schengen, il est nécessaire de contracter une assurance voyage avec une couverture minimale de 30 mille euros, même si vous êtes juste de passage au Portugal. L’avantage est que l’assurance voyage est valable pour l’ensemble du territoire Schengen. Cela signifie que vous pouvez profiter de votre échange lusitanien pour visiter d’autres pays européens sans devoir acheter un nouveau forfait.

Irlande

Si vous avez l’intention de passer jusqu’à trois mois en Irlande en tant qu’étudiant d’échange, vous devez souscrire une assurance voyage avec une couverture minimale de 30 000 euros et valable pour le territoire irlandais et même pour d’autres pays européens. En cas de séjour de plus de huit mois, l’assurance voyage ne suffit pas : l’étudiant doit obligatoirement contracter une assurance gouvernementale à des fins d’immigration et de visa.

Australie

L’Australie devient de plus en plus une excellente option pour ceux qui veulent apprendre l’anglais en dehors du circuit traditionnel Etats-Unis-Canada-Angleterre. 

Si vous prévoyez un échange en Australie, vous devrez souscrire une assurance voyage pour toute la durée de votre séjour.  Après tout, les étrangers ne sont pas couverts par le système de santé publique australien. Si vous comptez passer plus de trois mois en Australie, vous devez souscrire une couverture maladie pour étudiants étrangers (OSHC). Cette assurance ne couvre que les situations liées à la santé.  Il est donc recommandé à l’étudiant d’échange de contracter également une assurance voyage, qui couvre un plus large éventail d’éléments. S’il y a des problèmes avec les bagages et des annulations de vol et même des urgences liées au lieu d’hébergement.

Comme vous pouvez le constater, la seule façon de voyager sans se soucier des événements imprévus est de contracter une assurance voyage de change.

Une simple recherche sur les frais de santé, par exemple, peut prouver la rentabilité de l’assurance voyage, même dans les cas où elle n’est pas obligatoire.

Plan du site